mercredi 29 mai 2019 à 20h30

Tritha Sinha & Manuel Denis (Chant/Guitare/Bansuri/Bass/Looper)

Organisé par Sazarban et La Zonmé

mercredi 29 mai 2019 à 20h30

La Zonmé

7 bis rue des Combattants en Afrique du Nord, 06000 Nice

Venez le Mercredi 29 Mai à la Zonmé (20H30) pour une très belle rencontre musicale où éclectisme et partage seront au rendez vous.
TRITHA SINHA et MANUEL DENIS joueront un répertoire entre tradition et modernité, où les chants, râga et mantra indiens se mêleront aux mélodies et improvisation de la flûte bansuri, de la basse électrique et autres gadgets sonores et électroniques ...

TRITHA SINHA , est une chanteuse et compositrice basée entre New Delhi et Paris. Elles est une figure montante en Inde et en Europe, non seulement en tant qu'artiste mais aussi en tant que femme indienne moderne engagée pour la liberté et l'indépendance des femmes.
Tritha a commencé la musique vocale classique indienne à l'âge de 5 ans. Formée par différents maîtres de la Agra et Patiala Gharana et Bishnupur Gharana ; elle étudie depuis 10 ans le style khyal avec Pandit Santanu Bandhyopadyay et plus récemment auprès des Gundecha Brothers auprès desquels elle apprend le riche style vocal ancien et méditatif du chant de dhrupad. Après une courte carrière à Bollywood, Tritha a commencé sa carrière de musicienne indépendante en 2010. Elle a cofondé SPACE, un collectif d'artistes basé à New Delhi qui crée une musique engagée en faveur de la cause féminine. En 2012, elle a co-fondé Tritha Electric, un groupe ethno-rock indo-français qui fusionne la voix classique indienne avec le rock psychédélique. Son premier album PaGLI est sorti sur Sony Music en 2015. En 2015, elle a lancé un projet de musique du monde sacrée à Paris, Tritha & Martin. Au fil des ans, ses travaux ont été mis en valeur par la BBC, Tehelka, Marie Claire, ARTE et Canal Plus. Elle a également été présentée par l'agence Magnum Photo Agency lors de l'exposition «Women Changing India». Elle a récemment représenté l'Inde à la résidence musicale Onebeat aux États-Unis, réunissant 25 musiciens engagés socialement à travers le monde.
Tritha enseigne également la musique classique indienne et anime des ateliers de guérison du son et de méditation musicale pour le bien-être du corps et de l'esprit.
Artiste éclectique et inclassable, Tritha utilise sa voix comme un médium avec toutes sortes de techniques vocales; bols chantant et guitares sont ses instruments d'accompagnement de prédilection mais elle aime aussi les expérimentations et les gadgets technologiques comme les sampler ou les looper …

https://tritha.bandcamp.com/

https://www.youtube.com/watch?v=FGTVrnlfYKc&f…

https://www.youtube.com/watch?v=rfC04idRi-I

https://www.youtube.com/watch?v=7Pzgqo3GwKE

https://www.youtube.com/watch?v=PRLhnjtymZg

MANUEL DENIS fait ses débuts à la clarinette vers l'age de 11 ans au Conservatoire de Nice puis se tourne ensuite vers l'apprentissage de la basse électrique et de la contrebasse.
Plus tard, son intérêt pour les musiques traditionnelles et des études en ethnomusicologie le conduisent vers un premier voyage en Inde en 2001 qui marquera un tournant dans son parcours ; subjugué par la beauté et la profondeur de cette musique, commence alors l'étude de la bansuri (flûte traversière d'Inde du Nord) à Varanasi sous la guidance de Chandra Kant Prasad (Sohan Lal), maitre de shahnai et de bansuri ; il a aussi eu la chance de recevoir pendant 6 mois quelques bases de chant Dhrupad avec Pandit Ritwik Sanyal, maître issu de la Dagar Gharana.
En 2009, il rencontre Rishab Prasanna qui l'introduira auprès de son père Pandit Rajendra Prasanna, éminent flûtiste et joueur de shahnai de la Benares Gharana. Il poursuit son étude de la musique hindoustanie en Inde auprès de ses maitres ou en France quand ils sont de passage.
Son goût pour l'éclectisme et les métissages musicales, l'ont amené à participer à différents types de projets notamment avec le groupe Sazarban (duo et trio à géométrie variable, musiques klezmer, indienne, orientale, folklore imaginaire / GRIPI : musique expérimentale contemporaine / Raga Jazz Trio : un syncrétisme entre modalité indienne et jazz.
En 2013, il a eu la chance de jouer à San Francisco lors d'une soirée en hommage à Pandit Prân Nath, rencontre organisée par Terry Riley, un des pères de la musique répétitive.
Habitué de la scène niçoise « alternative », il s'est produit plusieurs fois à la Zonmé et différents lieux associatifs ; il aussi joué en première partie des concert de Huun-Huur-Tu (Cedac de Cimiez) et de Dilshad Khan et Imran Khan (Forum Nice Nord). En 2017 et 2018, il a joué à l'Harmonic Festival (Var), et plus récemment à Bodhgaya en Inde lors du Siddhart Festival Organisé par Dzongar Khyentse Rinpoche.
Enseignant d'Éducation Musicale en collège dans des contextes sociaux parfois difficiles et problématiques, il conçoit la musique comme un outil pour essayer de transmettre aux jeunes des valeurs positives et humanistes afin de développer une réflexion autre sur le Monde que ce que la télévision et les médias tentent de leur faire croire.

https://soundcloud.com/manuelminhdenis/leela

https://soundcloud.com/raga-jazz-trio/jog-da-…

https://soundcloud.com/sazarban/klezmer-tribu…

https://soundcloud.com/sazarban/freegyan-live…

Pascal et l'équipe de la Zonmé vous accueilleront comme d'habitude avec des mets délicieux (riz, dal au curry, accras de légumes ...) et toutes sortes de boissons pétillantes et désaltérantes dont le maitre des lieux a le secret.

Paf : 10 €
+ adhésion de 1 € à l'association la Zonmé pour la soirée ou 5 € pour l'année

Source : https://www.facebook.com/events/3500192556235…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir