samedi 27 octobre 2018 à 10h

Formation "Design circulaire & Eco-construction" au Jardin du Petit Pessicart

Formation "Design circulaire & Eco-construction" au Jardin du Petit Pessicart !

1 week-end de formation et de Design collectif abordant les thèmes suivants :

- atelier enzymes (accélération de la dégradation du compost)
- intruduction à l'éco-construction en lien avec la démarche 0 déchet,
- étude de cas : designer des toilettes sèches s'intégrant dans un système permacole
- l'eau : récupération et phytoépuration
- les différents types de fondations, la ventialtion, la structure, les enduits naturels...

Dates & horaires :
Du samedi 27 octobre à 10h00 au dimanche 28 à 16h30.
Pause repas partagé -en forêt ou au soleil selon l'humeur- de 13h à 14h,
Thé, café, tisanes & biscuits offerts lors des pauses.

Tarifs :
90€ pour l'ensemble du week-end.

Infos supplémentaires et inscriptions :
atelieexrs@shilakongex.org

La formatrice :
Lillian Sum
http://www.sacredearthtrust.org/
http://www.lilliansum.com/

Lillian a une formation initiale en Arts, Design, Audio-Vidéo et un MSc (Master ès Sciences) en Conception Architecturale Environnementale, mention "environnement et énergie".

Elle enseigne le Design en Permaculture depuis 13 ans et s'est spécialisée sur des sujets tels que «la résilience en situation de catastrophe» en Italie, en Inde et au Népal. Elle y a conçu différents jardins permacoles et paysagers, et a construit des systèmes à grande échelle proposant des solutions écologiques (gestion et phyto-épuration des eaux grises et noires, constructions anti-sismiques, etc).

Son amour pour les régions himalayennes lui a permis d'y explorer la «relation humaine à l'environnement», l'éducation à l'environnement, le conseil en Design et la mise en oeuvre de projets depuis 2007.

Son but est d'encourager les communautés à faire partie de la solution et à devenir résiliantes aux impacts du changement climatique. Son objectif est «d'utiliser les arts, les sciences et la technologie comme vecteur de sensibilisation à l'environnement, et d'intégrer les parties prenantes grâce à une approche participative». Encourager le développement et la construction d'éco-villages fait partie de cette mission.

Lillian a travaillé en collaboration avec divers groupes et individus (assoiciations, institutions, gouvernements) au niveau local et international au Royaume-Uni, en Europe, au Mexique et en Asie.

En 2016, elle rencontre des membres de Shilakong et propose de collaborer au développement du Jardin du Petit Pessicart...

Source : https://www.facebook.com/events/5331209404728…
Source : message reçu le 13 octobre 00h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir